Milan, l'intemporelle

Dimanche, Juillet 5, 2015 - 01:15

J'aurais pu aussi bien dire Milan l'endormie, la paisible, la classique; mais si on est moins surpris par l'absence de fantaisie que par l'extraordinire qualité des matières, force est de reconnaître que tout ou presque est portable. La véritable plus-value des créateurs de cette fashion week milanaise est le soins du détails et le choix des tissus. Les broderies chez Dolce, le cachemire de N21, les mailles et la laine chez Salvatore Ferragamo, la fourrure récurente peut être trop, comme pour se justifier d'une créativite qui peine. Le véritable contre poids est la surexploitation du masculin-feminin, non pas comme une provocation mais comme un fait. A voir notamment chez Gucci et Vivienne Westwood qui ose même le talon. Dans le registre je salue les manteaux de plumes de Costume National !

Galerie Images: 

Ajouter un commentaire